A LA UNEActualitéDakarsociete

25 millions de FCFA et 1,5 tonne de marchandises saisis par la gendarmerie

Cette saisie record a été l’œuvre de l’unité de scanner de la gendarmerie et de la section spéciale de la gendarmerie chargée de l’environnement. Ils ont procédé à la saisie de 25 millions de francs CFA et 1,5 tonne de marchandises impropres à la consommation.

Selon la Division de la communication de la gendarmerie nationale qui a fait cette annonce, « c’est dans la journée du 19 décembre que l’unité mobile scanner de la légion d’appui à la surveillance du territoire installée à Diamniadio en 2016, a procédé à la saisie d’une forte somme d’argent en coupure d’euros, de dollars et de francs suisse d’une valeur globale de 25 millions FCFA », a indiqué ce dimanche le commandant de l’unité, le lieutenant Atou Mboup présent à la 26e Foire internationale de Dakar (FIDAK, 16-31 décembre).

Lieutenant Atou Mboup d’ajouter que « cette importante somme d’argent était transportée de manière irrégulière par trois personnes interpellées dont deux ressortissants d’un pays étranger frontalier au Sénégal. Les individus arrêtés, a soutenu Mboup, seront mis à la disposition de la police judiciaire pour élucider l’origine et la destination réelle de cet argent ».

Dans le même sillage, le chef de la section de gendarmerie chargée de l’environnement, lieutenant Ndongo Dieng a appris que ses hommes ont, le même jour, mis la main sur 1,5 tonne de produits impropres à la consommation à Dakar plateau, plus précisément dans le garage de Petersen.

« C’est au cours d’une patrouille dans le cadre des opérations de sécurisation que nos éléments ont découvert ces produits périmés et parfois contrefaits sur des marchands qui ne détenaient même pas de papiers légaux pour attester de l’originalité de ses produits », a laissé entendre le lieutenant Dieng à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Lieutenant Ndongo Dieng d’appeler par la même occasion les populations à « plus de vigilance face à ces faits produits impropres à la consommation ».

Il a invité en outre les consommateurs sénégalais à avoir le réflexe d’« Appelez les numéros verts de la gendarmerie si vous découvrez des choses pareilles » a lancé à l’endroit des populations le lieutenant Dieng.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page