A LA UNEActualitéPresse du jour

Presse du jour : La candidature de Karim Wade en 2019, la traque des rebelles par l’armée nationale à Nyassia en Une des journaux de ce lundi 5 mars

La candidature de Karim Wade est à la Une de plusieurs journaux de ce lundi 5 mars 2018. Les autres informations phares sont les attaques d’Idrissa Seck contre Macky Sall et la traque des rebelles par l’armée nationale pointent à la Une des quotidiens du jour.

« Je suis le candidat du peuple en 2019 », c’est le titre qui barre la Une du journal Le Quotidien. Le quotidien, Le Quotidien, le fils de l’ancien Président de la République a adressé une lettre aux participants du colloque international pour la paix  organisé ce samedi 3 mars à Dakar. « Et, depuis Doha où il vit depuis sa sortie de prison, Karim Wade se dit candidat du peuple pour 2019 », écrit le journal qui reprend la lettre du candidat du parti démocratique sénégalais.

Mais, Le Quotidien nous fait savoir que « Doha a limité les rencontres politiques de Karim suite à une protestation de Dakar »

L’Observateur qui parle de l’annonce de la candidature de Karim Wade de titrer : « Présidentiel de 2019 : Le plan secret de Karim ».

Et, à en croire le journal L’Observateur, « Karim Wade prépare un plan et le contenu sera dévoilé après le 14 mars prochain et décline son programme pour les élections de 2019 ».

L’Enquête qui parle de la candidature de Karim nous fait savoir que « Karim drague les familles religieuse ». Dans une lettre adressée au colloque international pour la paix, le fils de Wade père a saisi les familles religieuses du Sénégal pour les remercier de leur soutien quand il était dans les liens de la détention.

Enquête qui a réservé sa Une du lundi 5 mars à la campagne de commercialisation de l’arachide en titrant, « Commercialisation de l’arachide : la campagne des invendus ».

Le quotidien qui a fait un large dossier sur cette campagne nous plonge au cœur des ratés avec l’appel au chinois, au saoudiens et dernièrement au turcs pour acheter le surplus d’arachides. Enquête d’ajouter que le gouvernement cherche partout des solutions pour vendre l’arachide.

Restons avec l’actualité politique avec la sortie d’Idrissa Seck depuis Accra, la capitale du Ghana où il prend part à la rencontre de l’international Libéral.

Vox Populi de titrer « Idy harcèle Macky jusqu’à Accra ». Le leader de Rewmi de renchérir dans les colonnes de Vox Populi « je voudrais lancer un appel solennel à Macky, un maoïste devenu libéral pour qu’il libère le prisonnier politique Khalifa Ababacar Sall, député maire de la capitale sénégalaise, héritier légitime du socialiste Léopold Sédar Senghor ».

Vox Pop d’ajouter « le 30 mars, le monde entier saura si Macky Sall a renoncé ou pas à se servir de la justice pour écarter un adversaire politique ».

Les journaux de ce lundi 5 mars sont aussi tous revenus sur la traque de rebelles lancée par l’armée sénégalaise, et c’est L’Observateur qui en parle à sa page 5. Le journal nous informe que « les diambars ont perdu un soldat dans les accrochages avec des hommes appartenant au MFDC à Kaguit, deux rebelles capturés », lors de l’opération de ratissage.

Le journal revient sur le bilan de ces opérations de sécurisation nous renseigne que « les diambars ont détruit deux bases rebelles situées à Ahinga et deux rebelles capturés avec des armes et de guerres et des munitions ».

Enquête nous renseigne qu’un « soldat est tombé dans le champ de bataille et un autre blessé », à Nyassia à la frontière avec la Guinée Bissau.

En sport pour boucler cette revue de presse, le quotidien du sport revient sur l’affaire Ferland qui hésite encore à faire un choix entre les Lions du Sénégal et l’équipe de France. « Tergiversation du défenseur binational : Cissé ne lâche pas Ferland et supervise Lassana Faye », le titre de Record.

Le quotidien du sport de noter que le défenseur hésite à faire son choix. En lutte pour finir, le journal nous apprend que Boy Niang 2 et Sa Thiès se promettent le feu pour leur combat du 11 mars prochain.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page