A LA UNEActualitéDakarsociete

La police éclaboussé par la mort Mamadou Diop au Commissariat central de Dakar

La mort de Mamadou Diop commerçant de son vivant et résidant à la Médina Rue 15 angle 22 défraie la chronique. Arrêté dans le cadre d’une enquête pour une affaire de recel de tissu est décédé dans les locaux du Commissariat central.

« Mamadou Diop, commerçant de son vivant, marié et père de trois enfants, aurait été battu à mort par 5 policiers du commissariat central de Dakar venus le chercher hier, vers 21 heures, chez lui à la Médina », selon son grand frère cité par la RFM.

Arrêté suite à une affaire supposée de recel de tissus, il a été conduit au commissariat central de Dakar où il a perdu la vie aux environs de 23 h. Il sera ensuite transféré à l’Hôpital Principal, puis à Aristide Le Dantec pour les besoins de l’autopsie.

Mais les déclarations du grand frère du défunt tranche avec la déclaration de la responsable communication de la Police nationale, la commissaire Tabara Ndiaye « le défunt a succombé à ses problèmes respiratoires, après son transfert au commissariat ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page