A LA UNEActualitésocieteZiguinchor

ZIGUINCHOR- Drame à Kafountine : Une femme meurt sur le coup à l’irruption brusque d’un Kankourang «assurant» le respect du couvre-feu

De Youssouf DIMMA, correspondant TerangaNews à Ziguinchor

Le drame est survenu dans la nuit du jeudi 11 au vendredi 12 juin. Une dame ayant été surprise, selon nos sources « chez elle, en compagnie de ses voisins, par l’un des Kankourangs participant à une meilleure observance du couvre-feu à Kafountine », chef-lieu de la commune du même nom, a eu un malaise l’ayant emportée sur le coup. Aminata Niang, puisque c’est d’elle qu’il s’agit, assurent nos sources, « venue de Dakar pour travailler dans la transformation et la vente de produits halieutiques, habitant le quartier Doumassou de Kafountine, était chez elle vers les coups de 23 heures, début du couvre-feu ».

 

« A l’approche du Kankourang, tout le monde s’est ébranlé pour se réfugier dans les chambres ou sous la véranda, c’est ainsi qu’elle est tombée, submergée par la peur et elle ne s’est pas relevée jusqu’à ce que le Kankourang soit passé. Une de ses voisines est revenue lui signifier que le Kankourang était déjà parti, mais la dame était déjà décédée » racontent nos sources qui ajoutent qu’ « en fait, depuis le début du couvre-feu, entre 1 et 5 Kankourangs sortaient tous les soirs pour sillonner les différents quartiers de Kafountine ».

 

A en croire nos sources, «l’existence de ces Kankourangs est connue de tous y compris des autorités locales et des services de l’ordre qui font les patrouilles nocturnes dans le village ; d’ailleurs ils sont plus craints que ceux qui patrouillent ».

Le corps de la femme a été immédiatement au poste de santé de Kafountine. Pour l’heure les autorités n’excluent pas de faire faire une autopsie pour avoir le cœur net sur les circonstances du décès.

Une enquête est ouverte par la gendarmerie de Diouloulou qui couvre la station balnéaire de Kafountine.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page